MICHEL MOSKOVTCHENKO

Né le 6 janvier 1935 à Tarare en France, il est d’origine russe. il est Peintre, graveur, lithographe et sculpteur. Les collines boisées, les arbres monumentaux et les rochers, murs et pierres qui habitent ses œuvres. Dessinateur de soierie à l’atelier G. Corsin à Lyon, il pratique le soir le cours de modèle vivant à l’école des Beaux-Arts.
En 1965 il est sélectionné pour la IVè Biennale de Paris.
Il expose à la galerie le Lutrin chez Paul Gauzit.
En 1975, il participe à l’exposition organisée par Jean Clair « Le désespoir du Peintre » qui deviendra « La Nouvelle Subjectivité ».
En 1978, au Centre Georges Pompidou, « Ateliers d’Aujourd’hui »
En 1981, de nouveau au Centre Georges Pompidou « Dessins d’Expression Figurative ».
En 1981, Il entre à la galerie Pierre Loeb à Paris et vend une série de grands dessins de pierres et d’arbres au Président de la République Française François Mitterrand.
En 1983 et en 1985, la galerie Jan de Maere présente une exposition personnelle à la FIAC.
En 1986 il expose à Paris à la galerie Blondel.
En 1992, il participe à l’exposition « De Bonnard à Baselitz » au Cabinet des estampes de la Bibliothèque Nationale à Paris.
Les musées français exposent ses œuvres.